Publications

BIM pour les ingénieurs le 2/04/15

BIM – la maquette numérique du bâtiment – est un sujet bien plus que d’actualité.  La demande d’échanges intelligents de modèles 3D entre différentes applications est de plus en plus
[...]
fréquente. Mais que représente concrètement le BIM pour les ingénieurs structures ? Comment ce processus affecte-t-il votre travail quotidien au sein du bureau et dans la gestion du projet ? Comment retirer un maximum d’avantages d’un processus BIM ? Durant cette session, nous répondrons précisément aux questions suivantes : Comment les ingénieurs et les dessinateurs projeteurs peuvent-ils échanger leurs modèles respectifs ?Quelles sont les avantages des échanges standards ouverts et des liens propriétaires ?Comment travailler efficacement et retirer un maximum d’avantages du processus BIM ?Comment assurer la gestion des modèles relatifs aux différentes disciplines ? Les thématiques seront abordées de manière concrète et illustrées au moyen de démonstrations en direct.
  • 0
  • Prévisualiser

[Prochaine Webconférence] "Premier pas avec REVIT"

  Bonjour à tous,   Le réseau 3D, Bâtiment & Territoire vous informe de la prochaine Webconférence le jeudi 16 avril prochain. Assurée par Stéphane BALMAIN, ingénieur
[...]
des Mines d'Alès et BIM Technical Specialist, la formation sera axée sur l'utilisation du logiciel de conception et construction de bâtiments Revit®.    Pour retrouver le programme de cette formation, et vous inscrire, rendez-vous sur la fiche de l'évènement ICI !       Le réseau 3D, Bâtiment & Territoire est sur Twitter alors rejoignez-nous ! @Reseau3D      A bientôt, Sophie  
  • 1
  • Prévisualiser

Gestion de nuages de points illimité web

Les nuages de points issus d'acquisitions LiDAR (terrestre/aérien), SONAR et reconstitutions photogrammétriques, sont des données que chacun d'entre vous, acteurs de l'industrie géospatiale, est amené à
[...]
manipuler. On s'en sert principalement en tant que "support" pour la création d'autres données (type CAO, BIM, Modèles), analyses (auscultation, clash, ...), livrables (rapports, coupes, plans, ...), ... Ces nuages bruts sont lourds, pauvres en information (X Y Z R G B I1 I2 N ...), complexes et redondants : Ils nous permettent d'avoir un contrôle et une information exhaustive souvent au détriment des performances et de la facilité d'interprétation. Nuage de point d'une église toulousaine scannée par le cabinet sompayrac-cianferani-prieu Très impliqués dans la recherche pour rendre l'utilisation de ces nuages de points facile et intuitive, nous pouvons aujourd'hui partager instantanément sans limite de taille ni dépendance matérielle des nuages et maquettes 3D de plusieurs centaines de milliards de points et permettre une navigation temps réel immédiate, sans ralentissements. Ceci est pour nous une première révolution dans la gestion de ces données : Les coûts de stockages et l'investissement matériel et humain est sévèrement réduit. Nous avons ainsi pu étendre son utilisation et livrer cette donnée à différents acteurs. Néanmoins, la première chose qui sautait aux yeux du non-initié était la présence d'imperfections. Ces "modèles" sont remplis de trous et des zones sont manquantes (masques), le bruit dégrade l'aspect général et l'utilisation/interprétation nécessitait formation, et accompagnement. Il est alors très difficile de partager ces maquettes dans le cadre de valorisation de patrimoine, communication de projet ou encore pour partager cette donnée hors profession géomatique / 3D.. Nuage de point visualisé en retour d'intensité seul du pic du Midi scanné par les cabinets Sompayrac-Cianferani-Prieu / GEA sous Geoverse Nous avons alors travaillé de pairs avec plusieurs acteurs mondiaux spécialisés dans les traitements lasergrammétriques/photogrammétriques, et grâce à une nouvelle technologie "Solidscan", il est désormais possible de nettoyer automatiquement le bruit de mesure, et de "combler" ces trous. Il ne s'agit pas d'interpolation, mais en couplant les prises de vues photos (techniques photogrammétriques) au relevé LiDAR, nous obtenons un véritable nuage de point solide sans dégradation ni interprétation de la donnée brute. Relevé intégral 3D du château et village de Penne par photogrammétrie aérienne et lasergrammétrie terrestre par Geovast 3D / Sompayrac visualisé sous GeoverseNuage de point traité avec la technologie Solidscan Aujourd'hui, nous testons la plateforme d'échange basé sur la technologie Unlimited Detail des nuages de points : udWeb. Il est possible de partager ces modèles LiDAR photoréalistes précis directement sur le Web, sans plugins : Tester udWeb (nécessite Google Chrome pour le moment) Il s'agit d'une version BETA pour tester les performances streaming (le serveur est en Australie, les données seront bientôt hébergées sur notre serveur) et connaître votre intérêt dans une telle solution (nécessite Google Chrome pour le moment). Les fonctionnalités SIG seront ajoutées par la suite, mais ceci vous donne un aperçu de la puissance d'utilisation et de la gestion illimité de milliards de points, accessible depuis n'importe quel endroit du monde. Si vous avez des demandes de fonctions particulières ou souhaitez échanger sur le sujet, n'hésitez pas à me contacter directement pour développer l'usage de la 3D et œuvrer ensemble grâce à une synergie efficace. Florent poux, gérant de Geovast 3Dpoux@geovast3d.comwww.geovast3d.com
  • 4
  • Prévisualiser

Charte d'Etique 3DOK

Les nouvelles technologies traitant les données tridimensionnelles du territoire imposent des exigences permettant d’assurer l’objectivité de la modélisation tridimensionnelle sur le plan éthique et en matière
[...]
de déontologie. La  charte d’éthique et de déontologie 3DOK a pour but d’établir les principes fondamentaux que ses signataires s’engagent à respecter activement. Elle s’adresse aux collectivités publiques, aux unités de recherche, aux associations professionnelles, aux privés, soit à tous ceux qui ordonnent, produisent, gèrent, utilisent ou diffusent des données géographiques, des images de synthèse ou des scènes à caractère tridimensionnel du territoire, avec les outils qui y sont associés.
  • 0
  • Prévisualiser

Le Grand Lyon avance en 3D

Vu sur le site de Décryptagéo http://decryptageo.fr/le-grand-lyon-avance-en-3d/
  • 4

[Conférence nouveaux métiers] question concernant la terminologie "3D"

Bonjour,  La question suivante a été posée lors de la conférence du 22/05/2014 sur les "Nouveaux métiers 3D": "Bonjour,Le terme 3d est devenu un "fourre tout.N'est
[...]
il pas nécessaire de communiquer pour redonner quelques définition claires de ce de quoi est fait ce terme: 3D (relief) - 3D (CGI) - 3D pour le cinéma, pour l'audiovisuelle de loisir, 3d temps réel, 3d SIG/BIM, etc ... Les "utilisateurs" de 3d ont ils une bonne perception de ce que ce terme 3D contient ?g"
  • 0
  • Prévisualiser

[Appli CASQY à télécharger] Votre avis nous intéresse !

Afin de préparer la conférence du 1er juillet "la 3D pour communiquer et concerter avec les habitants", nous vous invitons à télécharger dès à présent
[...]
l'application de la CA de Saint-Quentin-en-Yvelines  : cliquez ici.Pourquoi une application ? La CASQY a développé cette application mobile grand public sur smartphones et tablettes pour faire découvrir en réalité augmentée les aménagements en cours de chantier et futurs du Pôle Gare sa gare. Votre avis d'utilisateur de l'application nous intéresse ! Merci donc de le partager avec la communauté 3D, Bâtiment et territoire, en répondant tout simplement par oui ou non à ces deux questions: 1/ Avez-vous trouvé facilement la Gare depuis la place Choiseul ? oui / non 2/ Est-ce que vous avez ressenti ce sentiment d’immersion ? oui / non   RDV le 1er juillet pour partager vos impressions!
  • 0
  • Prévisualiser

Public

Ouvert à tous les professionnels de la 3D !

Chargement des blocs