Bienvenue sur la premièrecommunauté professionnelle territoriale
au service des acteurs publics du tourisme

Prochain événement

évènement
Il y a 9 joursLe 09/11/2017 - 10h30 Durée : 2 heures

Toutes nos formations

Publications

Une web conférence le 23 septembre 2016 sur un outil de management Eco-responsable et d’attractivité économique :

  L’Ecolabel Européen des hébergements Touristiques Seront  abordées les questions suivantes : Comment aider les acteurs du tourisme (office du tourisme, ADT et CRDT) à travailler sur l’attractivité
[...]
des hébergements grâce à un positionnement eco-responsables  reconnu en europe ? Comment mieux appréhender ce label, pour intégrer le critère de « tourisme durable » dans les projets  stratégiques des territoires ? A découvrir aussi, les impacts  positifs sur la gestion économique des établissements ! 3 intervenants : Muriel Lacroix ingénieure au Groupe AFNOR   Jérôme LAY, directeur de l’office du tourisme du Seignanx ( Landes) Benjamin SOUVIRAA Directeur d’un camping et Président du club des sites écolabellisés ( Aquitaine-Poitou-charente) Inscrivez-vous ! web conférence le 23 septembre 2016 à 10h30
  • 0
  • Prévisualiser

Rappel à 14h30 [WCF] votre rendez-vous LOI NOTRE, le bilan avec Maître SENO

IDEAL Connaissances et le cabinet LLC avocats présentent aujourd'hui mercredi 11 octobre 2017 à 14h30 une web-conférence consacrée sur le bilan de la loi NOTRe 6 mois après sa mise en application.  Maitre
[...]
SENO déclinera  cette web-conférence sous 3 angles : Obligations pour les collectivités Volet politique renouvelé Tendance à la métropolisation ou l’inter-intercommunalité Il abordera l’expérience des premiers transferts de la compétence Tourisme notamment avec : Le transfert de personnel Le transfert d’équipement Le transfert des contrats Pour assister à cette présentation, connectez-vous ici
  • 0
  • Prévisualiser

Partage d'expériences - Fusion de Communautés de Communes

Bonjour, Depuis le 1er janvier, je travaille pour une nouvelle Communauté de Communes issue de la fusion de 3 ex CC. Peut être que certains d'entre vous sont dans le même cas que moi, et auquel cas, confrontés aux mêmes
[...]
problématiques : fusion des OT, mise en place d'une nouvelle stratégie, harmonisation des docs de communication, harmonisation de la taxe de séjour... En l'occurence, je travaille actuellement sur la partie taxe de séjour et je souhaitais avoir votre avis, vos remarques, votre retour d'expérience à ce sujet. L'un de mes 3 territoires n'en avait pas, les 2 autres fonctionnaient de manière différente. Nous allons donc devoir reconsulter tous les hébergeurs, mais peut être séparemment dans un premier temps pour faire le bilan de l'ancien système et avoir leur remarques sur comment profiter de cette fusion pour l'améliorer. Nous n'avions également pas la même "interprétation" de la loi concernant les hébergements pour enfants : les centres de vacances sont exonérés, mais qu'en est-il des gîtes d'enfants ? N'y a-t-il pas une question d'agrément de la structure pour cette exonération ?... N'hésitez pas à faire également vos retours sur d'autres problématiques ! Cécile DESPALLES CC de l'Ouest Rhodanien
  • 0
  • Prévisualiser

Evaluation d'incidence et PDESI

Bonjour, Une petite question à la cantonnade, conformément à la liste 1 de notre arrêté préfectoral, tout Plan ou Schéma départemental est soumis à évaluation d'incidence en amont
[...]
de son inscription. Pour notre Plan départemental espaces sites et itinéraires, notre DDT nous demande donc une évaluation générale de l'incidence des pratiques sportives de nature sur notre territoire. Il s'agit de quelque chose d'assez global, d'après ce que nous avons compris, différent d'une évaluation d'incidence site par site et surtout que les pratiques se fassent  ou non en zone natura 2000. Certains d'entre vous ont-ils réalisé ce type d'évaluation d'incidence générique en amont du PDESI? Quelle en a été la durée (4,5 6 mois) ? Combien cela a-t-il coûté? Merci de répondre rapidement pour ceux qui le peuvent en période de préparation de budget il faut aller vite , merci beaucoup:!!!  
  • 1
  • Prévisualiser

[appel à témoignages] Quels projets avez-vous mis en oeuvre pour les déplacements doux dans le tourisme sur votre territoire ?

Bonjour à tous, Dans le cadre de la journée du 19 juin "Les déplacements doux dans le tourisme", nous vous proposons de présenter vos retours d'expériences sur le sujet. Pour témoigner en présentant
[...]
les actions développées sur votre territoire, contactez moi au 01 45 15 09 55 / l.berthon@idealconnaissances.com A bientot ! Laure, votre animatrice
  • 0
  • Prévisualiser

"Le Tourisme au Quai d'Orsay"-Espoirs et inquiétudes du secteur. Et vous, qu'en pensez vous ?

L'annonce de la création d'un secrétariat d'Etat comprenant la promotion du tourisme et le commerce extérieur et rattaché au ministère des Affaires étrangères a suscité des réactions
[...]
parmi les représentants du secteur du tourisme. Si plusieurs d'entre eux saluent ce choix de positionnement et la nomination de Fleur Pellerin, des voix s'élèvent pour alerter sur la nécessité de ne pas négliger d'autres formes de soutien au tourisme ayant un impact direct sur le développement des territoires. "Ce rattachement s’opère au plus haut niveau de la hiérarchie gouvernementale, ce qui répond à une revendication constante des socioprofessionnels et des élus : l’industrie touristique demeure en effet un incontestable moteur de l’économie française." Par un communiqué, David Lisnard, président de la commission tourisme de l'Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) a ainsi salué la création d'un secrétariat d'Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et des Français de l'étranger et la nomination de Fleur Pellerin à sa tête. Le maire de Cannes a rappelé que l'AMGVF avait préconisé dès 2012 le regroupement du tourisme et du commerce extérieur dans un même département ministériel. Les territoires français, acteurs diplomatiques Sur cette décision, plusieurs associations et syndicats professionnels ont exprimé la même satisfaction. La Fédération nationale des comités régionaux du tourisme (FNRCT), par la voix de son président André Chapaveire, a ainsi parlé de "choix audacieux". Pour lui, "ce rattachement au Quai d’Orsay montre combien les acteurs territoriaux et, en premier lieu, les régions participent à la diplomatie d’influence de notre pays hors de ses frontières et à la mise en valeur d’une destination 'France' riche, diverse et forte". Un optimisme partagé par René-Marc Chikli, président du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto), qui a approuvé la ligne générale imprimée par le ministre des Affaires étrangères : "Rattaché à son ministère qui fait du tourisme l'une de ses priorités face à l'emploi et au besoin de relever l'économie : c'est positif." Quant à la secrétaire d'Etat, "sensible également aux nouvelles technologies, elle dispose de toutes les qualités pour pouvoir agir rapidement", ajoute le président du Seto. Ce dernier n'est pas le seul à se montrer enthousiaste à l'annonce de l'arrivée de Fleur Pellerin à la tête du tourisme. Certains font référence aux échos positifs liés à son passage au ministère du Redressement productif et, notamment, à son action en faveur de l'économie numérique. Les acteurs de l'e-tourisme se réjouissent ainsi de sa connaissance du domaine et, en particulier, des enjeux liés à la distribution en ligne. En outre, la notoriété de Fleur Pellerin à l'étranger est considérée comme un atout pour la promotion de la France comme destination touristique. Au-delà de la promotion, le besoin d'un soutien de proximité Mais la politique du gouvernement en matière de tourisme doit-elle être menée uniquement à travers le prisme des liens de la France avec le reste du monde ? Le nouveau positionnement et les orientations qu'on lui attribue suscitent à ce sujet des inquiétudes. Certains s'interrogent ainsi sur la place d'enjeux plus "domestiques" et, en premier lieu, sur la prise en compte des acteurs de l'offre et de la demande en France : d'une part, les entreprises "cafetiers, hôteliers, restaurateurs et établissements de nuit" dont l'activité représenterait 60% de l'économie touristique et, d'autre part, les touristes français. Pour Roland Héguy, président confédéral de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, "l’économie liée au tourisme qui représente 135 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 7% du PIB, 2,2 millions d’emplois 'non délocalisables' ne peut se réduire uniquement à la promotion de la France à l’étranger". Il attire à ce titre l'attention sur les "centaines de milliers d’entreprises 'made in France' qui jouent un rôle déterminant pour l’aménagement du territoire et pour le maintien du lien social". Vincent Fonvieille, président de l'association Agir pour un tourisme responsable (ATR), fait quant à lui part de ses "interrogations" sur l'attention portée par la secrétaire d'Etat au développement durable. Bien exploiter la "mine d'or" Sur la dimension sociale du tourisme, c'est l'Union nationale des associations de tourisme (Unat) qui, par un communiqué, rappelle que "près de la moitié des Français (…) ne partent plus ou pas en vacances" et que le poids du "tourisme des Français" dans l'ensemble du secteur nécessite que le gouvernement en fasse "une priorité politique, économique et sociale". Pour l'Unat, cela passe par un rattachement du tourisme au ministère de l'Economie ou par la création d'une délégation interministérielle avec des moyens adéquats. Cette question des ressources constitue au moins un dénominateur commun entre ces organisations et le ministre de tutelle de Fleur Pellerin, Laurent Fabius, qui, en conclusion des "Rencontres Quai d'Orsay – Entreprises" du 8 avril, a qualifié le tourisme de "mine d'or absolue" dont l'exploitation justifie des efforts d'organisation à tous les niveaux, de l'attribution accélérée de visas aux touristes étrangers à l'accueil qui leur est réservé dans les gares. Et la "mine d'or", pour le numéro deux du gouvernement, c'est bien la France dans son ensemble : "Il n'y a pas que Paris en France, il y a de nombreuses régions."   Source : Localtis.info
  • 0
  • Prévisualiser

[VIDEO] En attendant la webconférence de demain...

Jerome Morlon : "Désormais les internautes peuvent devenir leur propre agent de voyage" En attendant la webconférence de demain (10h-12h) "nouvelles formes de tourisme, nouveaux usages ; quelles opportunités
[...]
pour les collectivités", je vous propose de visionner, en guise de hors-d'oeuvre, cette vidéo de notre internenant, Jérôme Morlon, Directeur associé de Next Content, concernant l'étude sur l'e-tourisme... Qu'il présentera dans les détails demain.Pour vous inscrire à la webconférence, cliquez-ici !  
  • 0
  • Prévisualiser

Tourisme & développement durable : Posez vos questions pour la webconf' de jeudi !

Tourisme et développement durable en France sont-ils faits pour s’entendre ? C’est à cette question que nous tenterons de répondre ce jeudi 5 février à 10h dans une web conférence intitulée « quel
[...]
avenir pour le tourisme durable en France ? ». A travers le rapport publié en novembre dernier par le Conseil Economique Social et Environnemental, Il s’agira notamment de comprendre comment le tourisme peut-être mieux réparti sur le plan géographique (actuellement 80 % de la fréquentation est concentrée sur 20 % des territoires). Nous verrons également quels obstacles  les collectivités locales peuvent surmonter pour développer de nouvelles formes de tourisme respectueuses de l’environnement et des caractéristiques locales. Enfin, nous aborderons l’épineuse question de la gouvernance alors que le secteur du tourisme continue d’être balloté entre le Quai d’Orsay et Bercy. Je vous invite, sans attendre le début de la formation, à m’envoyer vos réflexions, retours d’expériences, remarques et questions sur le sujet. Bien entendu, les inscriptions restent ouvertes pour l’ensemble des utilisateurs des réseaux tourisme et EDD : voir la page d’inscription de la formation. A très bientôt, Jocelyn. 
  • 0
  • Prévisualiser

Tourisme social

Bonjour, Je travaille actuellement sur un diagnostic du tourisme social afin d’identifier : les acteurs sur le territoire : qui sont-ils ? quelles sont les structures qui peuvent être considérées comme
[...]
appartenant au domaine du tourisme social ? Les potentialités de développement : les tendances. Les enjeux : quelles peuvent être les retombées en termes d’emplois, d’économie ? Les besoins de la population, des acteurs et des touristes de manière générale. Pour mener à bien ce diagnostic, nous avons convenu d’une définition partielle. En effet, le tourisme social a la particularité d’être un domaine très large. Cependant, nous considérons que le tourisme social a pour objectifs : l’accès des tous aux vacances et principalement pour les publics suivants : les jeunes, les familles et familles monoparentales en difficulté sociale, les personnes âgées, et les personnes en situation de handicap. L’accessibilité des personnes en insertion à l’emploi touristique Le développement du travail saisonnier. J’ai ainsi quelques questions à vous poser concernant le tourisme social. Quelle est pour vous la définition du tourisme social ? Quels sont les acteurs concernés par ce domaine du tourisme ? Avez-vous des politiques, des actions en faveur du tourisme social ? Si oui, avez-vous effectués des études : diagnostic préalable, étude d’impacts, … ? Quelle a été votre méthodologie, votre approche pour effectuer cette étude ? Avez-vous des conseils, contacts, etc, à me renseigner ? En vous remerciant
  • 0
  • Prévisualiser
Chargement des blocs
Chargement...